La différence de revenus dans le couple – Sortir de l’impasse

Aujourd’hui, un thème qui me tient particulièrement à cœur, celui de la différence de revenu, car, je ne vous apprends rien, les courses ne se payent ni en bisou ni en cerise !

La différence de revenus peut-être un vrai nid à crise qu’importe qui gagne le plus et pour quelle raison. Par exemple, Madame gagne plus car Monsieur est en période de chômage ou à l’inverse Monsieur gagne plus car Madame travaille à ¾ temps, etc…

Comme je le répète souvent, il faut en parler dès le départ, pour ne pas laisser les non-dits, la frustration, les angoisses naître.

Alors comment faire pour éviter les disputes quand l’un gagne plus que l’autre et que cela ne vire au règlement de comptes !!!

 1/ Mettre les choses au clair et parler de cette différence de revenus dans votre couple

En clair, il faut en parler librement, faire des calculs, et identifier l’écart. Tu gagnes 2 fois plus que moi, mes revenus sont moins réguliers mais plus importants, je paye plus d’impôts, j’ai le droit à telle et telle aide, etc…

Faites un vrai bilan comptable de ce que vous avez ensemble en terme:

  • D’argent ;
  • De temps disponible ;
  • De charges ;
  • D’aides (allocations, pensions, etc…) ;
  • D’avantages (mutuelles, comité d’entreprise, etc…)
  • De ressources (patrimoines, etc…)

 2/ Osez parler des choses qui fâchent rapport à cette différence de revenus

Une fois, ce décompte effectué, parlez-en librement, c’est LE moment, sinon vous le regretterez et après, une fois les partages faits, ce sera peut-être trop tard.

Si quelque chose ne vous convient pas, dites-le, tout simplement, ça sera mieux que de le ressortir un dimanche soir lors d’un dîner et que ça se termine en dispute !

Pareil, si vous avez le projet de reprendre vos études, créer une entreprise, devenir bénévole dans une association, etc… parlez-en car cela aura un impact réel ! Ces activités étant chronophages et non génératrices de revenus au moins à court terme.

Pour illustrer, prenons l’exemple d’un couple où Monsieur gagne plus et Madame veut se réorienter professionnellement et entame reprend des études sur 2 ans. Il faut vraiment mesurer l’impact sur votre couple et votre famille si vous avez des enfants de cette reprise en terme financier, de temps, etc…

Il ne faudrait pas qu’au bout d’un an, Monsieur sorte une phrase du style « il n’y a que moi qui ramène de l’argent ! » ou encore « si tu veux tes nouvelles chaussures, débrouille-toi ! »

Un couple, c’est une équipe !

 3/ Trouver ensemble le partage le plus équitable pour chacun vis à vis de cette différence de revenus

Le partage peut se faire :

  • au prorata des possibilités financières;
  • sur le temps disponible ;
  • sur un mode hybride (temps, ressources, patrimoines, etc…)

En clair, peu importe le mode choisi, le tout est qu’il vous convienne sur du long terme.

N’hésitez pas à demander conseil (article sur oser demander de l’aide), beaucoup de couples se sont retrouvés dans cette situation :

 N’oublions pas le temps, c’est de l’argent, et il doit être autant valorisé qu’une ressource financière brute.

A titre d’exemple, Madame gagne plus que Monsieur et passe 2h/jour dans les transports alors que Monsieur en passe seulement 30. Ces 1h30 doivent être réellement valorisées au sein du couple, car pendant ce temps, Monsieur pourra par exemple faire les courses etc…

Attention, je ne dis pas que tout absolument tout doit être mis dans la balance. Mais, il est absolument nécessaire par contre de trouver votre équilibre pour sortir de l’impasse relative à la différence de revenus dans votre couple qui peut vite tourner au vinaigre à défaut d’accord.

4/ Les ressentis / Les sentiments liés à la différence de revenus dans le couple

Personne n’a envie de s’entendre dire qu’il ou elle est un assisté(e), qui vit aux crochets des autres, etc…

De la même façon, nul n’a envie de penser qu’il est seulement un portefeuille ambulant, et qu’il ou elle a séduit seulement grâce à sa CB, son patrimoine, etc…

J’enfonce des portes ouvertes volontairement afin de faire réfléchir, car, certains de mes clients ont soit entendu ces phrases assassines, soit les ont ressenties et créent un véritable malaise voire une crise de confiance au sein de leur couple. (voir article sur comment sortir d’une crise)

Même en cas de dispute, ne revenez pas sur ces accords, car ces phrases font mal directement à l’égo, et peuvent avoir un réel impact sur votre relation future, même si c’était juste dans le cadre de la dispute pour faire mal, même si vous ne le pensez pas, même si vous vous réconciliez, etc…

Si vous êtes dans cette situation et souhaitez partager votre expérience, n’hésitez pas à commenter, enfin pour aller plus loin, vous pouvez me contactez par mail directement ou via la page contact.  A bientôt !

 

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez !

Si vous avez aimé, partagez