Mariage ou pacs ou Simple concubinage ?

Dans cet article, je ne vais examiner ni les différences légales entre chacun, ni les avantages et obligations de chacun, si c’est ce que vous recherchez, les infos sont là!

Je souhaite m’intéresser à pourquoi, dans un couple, ces questions sont TRES importantes et comment les aborder.

  1. Le constat

Il vous est surement déjà arrivé de vous poser LA question ! Quand va-t-il me demander en mariage ? Quel est le meilleur moment pour lui demander de m’épouser, etc…ou alors vous stressez à l’idée que ladite question sur le mariage ou le Pacs tombe.

On  a beau tous dire, le mariage ce n’est plus important, ça ne change rien, c’est juste l’occasion de faire la fête. He bien, en fait non, ce n’est pas vrai et vous le savez déjà en votre fort intérieur, sinon pourquoi ces questions seraient si importantes ?

 2. Le PACS

Entre temps, le PACS est arrivé et a tout facilité. Avant, nous avions les fiançailles, maintenant, nous avons le PACS.

Le PACS est beaucoup moins formel, en gros on fait ce qu’on veut ! Robe de mariée ou pas, alliance ou pas, grosse fête ou pas, famille et amis ou pas !!!

Le top du top, la liberté absolue, oui mais voilà. Si c’est si informel, est-ce vraiment un réel engagement dans votre couple ? Souhaitez-vous cet engagement, et que va t-il changer dans votre vie ? dans votre couple ?

Comme toujours, il faut se poser les bonnes questions.

3. Les questions à se poser

  • Que représente pour vous, le PACS, le Mariage, le concubinage?
  • Quelle force d’engagement y accordez-vous ?et surtout,
  • Etes-vous sur la même longueur d’onde que votre partenaire ?

4. En cas de désaccord avec votre partenaire

Des émotions et ressentis négatifs peuvent naître et être un nid à toutes sortes d’autres disputes, il est donc important de ne pas les prendre à la légère et surtout d’y apporter écoute, compréhension et réponses.

C’est souvent là, que les choses se corsent, même si tout va bien dans votre couple, si l’un d’entre vous, souhaite aller plus loin et pas l’autre, cela va générer:

  • d’une part de la culpabilité car il ou elle ne ressentira pas ce même besoin de concrétiser plus avant leur Amour,
  • et d’autre part, de la frustration car la fameuse demande ne viendra pas, voire des doutes (est-ce qu’il m’aime vraiment ?)

5. Alors quelles réponses, quelles solutions ?

  • Faut-il voir un marabout pour qu’il envoûte l’autre et qu’il accepte ce nouvel engagement ?
  • Faut-il laisser tomber ? Et continuer à vivre comme si rien n’était ?
  • Faut-il devenir tout mielleux jusqu’à ce que l’autre cède ?

Les réponses sont tout d’abord en vous, quelles sont les valeurs et les raisons qui vous poussent à vouloir vous engager et choisir entre mariage ou pacs ?

  • Est-ce pour faire comme les autres ?
  • Pour franchir une nouvelle étape dans votre couple ?
  • Pour des raisons financières, juridiques, fiscales ?
  • Ou à l’inverse pourquoi, cela ne vous intéresse pas.

Ensuite, COMMUNIQUER, écouter vraiment ce que l’autre a comme argument sans essayer de convaincre dans un premier temps, juste ECOUTER, prendre la mesure et COMPRENDRE, l’envie, les freins, etc…

Attention, lors de cette discussion essentielle, je vous invite à être dans un lieu neutre et surtout dans un état d’esprit zen. Si vous y aller en vous disant, allez go pour la discussion prise de tête, c’est clair que ce sera mal barré, idem si vous y allez après une grosse journée au bureau.

Il faut garder en tête que cet échange ne doit surtout pas donner lieu à une dispute sur la force de l’Amour de chacun pour l’autre, sur des questions financières, sur des débats religieux.

 Qu’importe la réponse qui en sortira, votre couple en sera plus fort, car vous vous écouterez vraiment, et développerez une plus forte intimité et complicité.

Le pire est bien entendu de dire : « oui » pour céder et flaire plaisir à l’autre. Ces grandes étapes de la vie et du couple, doivent être réfléchies pour éviter plus tard les déconvenues en se réveillant un beau matin en se disant « Merde qu’est-ce que j’ai fait comme connerie !!! »

De la même façon, je vous invite à écouter les conseils des amis et famille, mais surtout de garder le libre arbitre, et c’est souvent difficile ! Car, tous ces conseillers sont animés de la meilleure volonté du monde et ils recherchent bien sûr votre bonheur. Leur seul défaut est qu’ils ne sont malheureusement pas Objectifs.

Le coaching peut vous aider dans ce questionnement intérieur en toute bienveillance et objectivité. Un coach apporte un regard extérieur nouveau et objectif sur la situation. Le coaching vous permettra de vous poser face à un miroir pour mieux vous connaître, et trouver des réponses. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à me contacter.

Si vous êtes déjà passé par là, je vous laisse la parole dans les commentaires pour nous raconter quel choix vous avez fait pour votre couple et pourquoi, vous avez choisi, le PACS, le mariage, ou le simple concubinage.

Enfin, si cet article vous a plu, vous a aidé, n’hésitez pas à le partager ! merci.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez !

Si vous avez aimé, partagez