Si vous venez d’arrivez sur cette page, c’est que vous vous posez des questions sur votre couple et la fidélité de votre partenaire, et que certains détails vous mettent la puce à l’oreille. Des doutes apparaissent avec beaucoup d’autres questions. Ou alors, que vous-même, vous posez la question si oui ou non, vous avez été infidèle…

L’objet de cet article n’est pas de valider telle ou telle situation en fonction de ce que vous avez vu, trouvé, entendu et qui vous font penser qu’il ou elle a peut-être été infidèle mais de vous aider à comprendre votre rapport à l’infidélité afin de voir où elle commence pour vous.

Bien entendu, si vous souhaitez parler de cette situation et discuter de ce qui vous fait penser que votre partenaire est infidèle ou si vous même l’avez été et avoir une analyse claire, et objective et vous donnez des clés pour savoir comment agir vous pouvez me contacter ici.

Où commence l’infidélité dans le couple ? Posez-vous les bonnes questions

Pour commencer, je vous arrête tout de suite, je n’ai pas une réponse définitive à apporter.

Chacun place le curseur où il le souhaite en fonction de : Ses valeurs, son histoire, l’histoire du couple, un contexte.

Pour autant, voici les questions à vous poser et quelques éléments de réponse.

 1/ Soyez honnête et clair envers vous-même ! 

Mais interrogez-vous vraiment et soyez clair avec vous-même.

Si vous dites que l’infidélité commence à partir du moment où il y a une relation sexuelle, cela sous-entend que vous accepteriez que votre conjoint flirte avec une autre personne, l’embrasse, l’enlace, etc tant qu’il n’y a pas de relation sexuelle.

Mais est-ce bien le cas ? Il faut donc vous placer sur un même pied d’égalité.

Si vous vous octroyez le droit d’embrasser quelqu’un d’autre, voire de flirter réellement ou virtuellement, vous vous devez d’accepter les mêmes faits chez l’autre.

 2/ Communiquez avec votre partenaire sur le sujet

C’est un des points clés à aborder dès le début d’une relation.

N’essayez pas de vous coller sur le modèle de l’autre, « chasser le naturel, il revient au galop » et n’oubliez pas que souvent un jour ou l’autre tout se sait, donc, soyez vrai.

Le libertinage est un mode de fonctionnement comme un autre, qui correspond à certains et pas à d’autre, mais il faut en parler tout simplement.

Et si vous n’êtes pas d’accord sur cette notion, cherchez des compromis, sinon ça va très vite, tourner au vinaigre !

 

3/ La perception de la fidélité

Entre la fidélité du corps, des émotions et des sentiments, il y a des écarts énormes ! Où vous situez-vous ?

On peut avoir un coup de foudre, sans rien faire avec cette autre personne, mais n’est-ce pas déjà être infidèle si on est amoureux d’un(e) autre ?

On peut toujours aimer son conjoint, lui être « fidèle » selon ses propres valeurs mais après, aimer séduire, n’est-il pas doux de se laisser séduire et de partager ce délicieux jeu de la séduction qui souvent commence avec un flirt au bureau

Ce plaisir qui nous amène des papillons dans le ventre, qui vous oblige à donner le meilleur de vous-même et qui vous éloigne du quotidien «  tu as pensé à acheter du pain, on mange quoi ce soir? n’oublie pas notre RDV chez mes parents ce weekend…etc… »

Et à l’inverse, le jeu de la séduction peut vous importer dans tous un tas de phrases et mots qui vous transportent façon érotico-sensualo-romantique.

Alors, on peut se demander si séduire ou se laisser séduire est le début de l’infidélité ?

D’ailleurs, c’est de nouveau une question de perception, car ce jeu de la séduction peut aussi réveiller votre couple, votre libido et bien plus encore.

4/ La culpabilité face à l’infidélité

Le moment où la culpabilité pointe le bout de son nez, est-ce alors le moment où le point de non-retour a déjà été atteint ? Ou alors est-ce le moment où consciemment on fait le choix de devenir infidèle ?

Si vous vous sentez coupable, posez-vous les bonnes questions, d’où vient ce sentiment, auriez-vous dû agir différemment ? Et devez-vous en parler à qui ? et quelles suites données ?

Comme souvent, les questions apportent plus de réponses que des réponses finies.

Quoiqu’il en soit la fidélité est une des notions essentielles du couple. Que vous soyez fidèle ou infidèle, gardez à l’esprit que l’erreur est humaine, qu’une faute peut toujours être pardonnée et que la communication est une clé essentielle du couple. Je vous l’accorde sur cette dernière phrase j’enfonce clairement une porte ouverte mais ça ne fait pas de mal de le rappeler.

 

Si vous vous posez des questions sur votre situation, et que vous souhaitez avoir un avis objectif et professionnel.

N’hésitez pas à  me contacter pour en parler par email, ou téléphone. Je vous répondrai dans la journée.

Enfin les commentaires sont à votre disposition pour partager votre expérience, votre opinion, et vos conseils. A vous lire !!!

 

 

 

Pin It on Pinterest

Partagez !

Si vous avez aimé, partagez