La baisse des résultats et la non atteinte de ses objectifs. Introspection utile en 3 points pour préparer son entretien avec son N+1.

Si vos résultats ont baisé c’est une conséquence de vos actes bien sûr, mais aussi d’un contexte, alors, il est inutile de vous flageller, sauf si c’est clairement vous êtes un glandeur, ce dont je doute si vous lisez ces lignes, soit, vous êtes masochiste, super fan de 50 nuances de Grey !

1/ C’est la faute à qui ? à quoi ? si vous n’avez pas atteint vos objectifs ?

Plus sérieusement, tout le monde connaît à un moment donné une chute dans ses résultats, dans ses performances qu’elles soient liées à des difficultés relatives à :

  • La sphère privée (problème de couple, de famille, de santé, enfants…) ;
  • La conjoncture économique globale;
  • L’arrivée de nouveaux concurrents ;
  • Etc…

Bien entendu, il est important de savoir se remettre en cause et ne pas toujours dire que c’est la faute de l’autre, etc… D’une part, c’est enfantin, d’autre part, ça ne vous fera pas progresser. Or, c’est ce que vous voulez, PROGRESSER, et atteindre vos objectifs à la prochaine échéance.

Par contre, il faut analyser ses échecs et prendre du recul, POURQUOI ? est la question clé. Qu’est ce qui n’a pas marché, pourquoi avez-vous obtenus des mauvais résultats ? Pourquoi, n’avez-vous pas atteint vos objectifs ?

Ces questions se posent si vous êtes commercial, bien entendu, mais s’applique aussi à tous les corps de métier, car on a tous des objectifs et des buts à atteindre qu’ils soient financiers, ou autres.

  1. Comprendre sa baisse de résultats / non atteinte des objectifs

Je vous invite donc afin de répondre à cette question clé du pourquoi, de marquer sur une feuille, chaque élément qui selon vous à contribuer à votre échec.

  • Aviez-vous bien préparé vos entretiens ?
  • Vous êtes-vous fait doubler ?
  • Avez-vous été réactif ? Proactif ? Créatif dans vos propositions ?
  • Quel était le contexte ?
  • Etc…

Ensuite, faites le tri, entre les éléments où vous êtes à 100% responsable et les autres. Par exemple, si vous vendez des beignets à la plage, et qu’il a plu tout le mois, il est évident que vous n’êtes pas responsable d’avoir vendu moins car personne n’était là.

Maintenant, que ce tri est fait, interrogez-vous sur COMMENT vous pouvez agir pour changer votre comportement sur les éléments où vous étiez responsable. Manquiez-vous d’information ? De temps ? Aviez-vous mal écouté votre interlocuteur ? etc… Avez-vous fait une de ces erreurs qui peuvent faire tout capoter ? (lire mon article à ce sujet ici) Subissez-vous la vengeance d’un ex ? (lire mon article sur l’Amour au bureau)

A toutes fins utiles, sachez que je peux vous accompagner (si vous êtes cadre, indépendants freelance, manager, dirigeant de TPE-PME) dans tout ce travail d’analyse afin de trouver ensuite les voies d’amélioration et retrouver le chemin du succès. Contactez-moi ici, ou directement par mail.

Enfin, vous savez à présent pourquoi vous avez subi une baisse de vos résultats, et que vous n’avez pas atteint vos objectifs et vous avez établi une liste des changements à apporter vos comportements, la dernière étape et non des moindres malgré sa simplicité est de vous octroyer du temps et de la relaxation.

  1. Prendre le temps de se reposer et se relaxer

Oui, je sais c’est plus facile à dire qu’à faire. Même si vous adoreriez, être déjà au moins d’août allongé sur un transat en bord de mer, ou en randonnée champêtre tout en vous octroyant grass mat, sieste. Mais, aujourd’hui, vous êtes stressé, et pressé de changer la donne.

Pourtant, il faut toujours du temps et des moments de pause. En effet, comme vous le savez, on récolte ce que l’on sème, et Rome ne s’est pas faite en un jour, soyez patient ! Tout vient à point à qui sait attendre. Quant au moment de pause, ils sont indispensables, car, vous ne produirez rien de bon, si vous êtes surmené, fatigué, énervé. Le sport, la relaxation, la détente, le sommeil,  vous permettent de garder le cap, et de continuer à avancer.

Pour vous en convaincre, placez-vous dans la position inverse, quelle serait votre réaction face à quelqu’un de manifestement surmené ? fatigué ? stressé ? Ca n’inspire pas confiance, au mieux, vous avez envie de l’aider.

Si vous avez des questions ou vous souhaitez que je vous accompagne afin de retrouver des résultats en hausse ! N’hésitez pas à me contacter et parlons-en !

Cet article a été écrit à la demande de @m-canovas_40 http://graphologue-landes.blogspot.fr/ SI vous aussi, vous souhaitez voir des sujets traités, n’hésitez pas à me le dire.

Je vous laisse le mot de la fin dans les commentaires, comment avez-vous vécu une baisse de résultats, la non atteinte de vos objectifs ? Comment vous en êtes-vous sorti ?

 

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez !

Si vous avez aimé, partagez